Tintin  au pays des Soviets

retour page histoire et bansdes dessinées

retour page 3e

Hergé, auteur belge , était très critique envers l'URSS avant la Seconde guerre mondiale. c'est pourquoi sa BD cherche à montrer  que l'URSS abuse de propagande envers l'Occident et que la réalité est autre .

présentation de cet album sur le site:  http://www.le-ouaib.net/tintin/
Le 10 janvier 1929, Hergé crée Tintin pour le supplément jeunesse du XXème Siècle (Le Petit Vingtième). A cette époque, régnait une obsession anticommuniste très importante et il ne paraissait pas trop mauvais aux responsables du XXème siècle de mettre leurs jeunes lecteurs au courant des actions du bolchevisme

Pour créer Tintin au pays des soviets, Hergé n'a pas eu le loisir de visiter le pays dans lequel Tintin était envoyé, ni de s'inspirer d'une documentation abondante. Tous les éléments que contient cet épisode furent fournis par Moscou sans Voiles, écrit par Joseph Douillet, ancien consul de Belgique en Russie, à Rostov sur le Don.
Dans son ouvrage, Joseph Douillet a un grand parti pris contre le communiste, Tintin au pays des Soviets est en quelque sorte la mise en BD de Moscou sans Voiles.
Mais mis à part l'aspect politique, ce qui caractérise Tintin aux pays des Soviets, c'est l'apparition de la BD "vue par Hergé".
C'est en créant cet album que Hergé a appris à faire de la BD. Tintin, au début de l'histoire, n'a pas de traits fins, et à l'air d'un gros scout lourdaud, mais à la fin, il ressemble beaucoup plus au personnage que l'on connaît. Cependant, la technique du dialogue intégré au dessin est loin d'être la meilleure. D'une certaine façon, ces 138 planches ont permis à Hergé tout un apprentissage.

Tintin aux pays des Soviets fut publié initialement à 5000 exemplaires et fut le seul des albums à ne pas se trouver repris par Casterman, selon la volonté d'Hergé.
L'album devint vite introuvable et les collectionneurs étaient prêts à payer très cher cette perle rare. Assez vite, des contrefaçons virent le jour. Mais en 1973, l'album se trouva republié sous la forme d'un volume des Archives Hergé. En 1981, pour contrer de nouvelles versions pirates, Tintin au pays des Soviets fut réédité sous forme d'un véritable fac-similé. Pour les 70 ans de Tintin, Casterman, avec l'autorisation de la Fondation Hergé, publia Tintin aux pays des Soviets, toujours en noir et blanc, sous la même forme que les autres albums, contre la volonté d'Hergé qui voulait que le premier album de Tintin reste en-dehors de la véritable série.
tintin soviet couv Les éditions Castermann ont eu l'excellente idée de le réimprimer récemment. Attention le graphisme n'est pas celui auquel vous êtes habitués. Consultez le avant de l'acheter.
pages 35 et 36

Hergé dénonce les méthodes des autorités soviétiques et montre que dans les "démocraties populaires" les elections  sont des mascarades.
tintin soviets industrie 1 page 29, Tintin est intrigué par le succès de l'industrie soviétique. Ce que le guide (avec une  étoile soviétique sur le bonnet) affirme lui parait mériter une vérification
tintin soviets industrie 2 ce qu'il fait (page 30)
tintin soviets guepeou page 124
Le rouble est la monnaie soviétique
la guepeou est une police politique chargée de traquer els oposants au régime stalinien
tintin soviets penurie page 107
la population connait la pénurie pendant que les cadres du parti communiste (appelés la nomenklatura) vivent bien.