la Musique classique et la guerre

chanson

les arts et la resistance a été le thme du concours national de la résistance et de la déportation 2002. On peut se reporter à cette documentation sur la site de la fondation qui gere ce concours.

Chostakowitch , les revolutions bolcheviques et la Seconde guerre mondiale
Britten et la Premiere guerre mondiale

Olivier Messiaen

il a composé  le "quatuor pour la fin du temps" en 1940, joué en 1941 dans un stalag allemand

Claude Debussy
"Noel des enfants qui n'ont plus de maison"  concerne 1914-1918

Schoenberg
il a ecrit un oratorio en 1947  sur le recit d'un juif rescapé du ghetto de Varsovie "un survivant de Varsovie"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_Survivant_de_Varsovie
http://fr.encarta.msn.com/encyclopedia_761573088/schoenberg_arnold.html

Henri Dutillieux
il a ecrit une musique sur 2 sonnets redigés par Jean Cassou apres la libération
Biographie réalisée par les services de documentation interne de Radio-France

DUTILLEUX est issu d'une famille où l'art détient ses lettres de noblesse avec un arrière grand-père, Constant DUTILLEUX, peintre célèbre, un grand-père directeur du Conservatoire de Roubaix et des parents, brillants instrumentistes amateurs. C'est au Conservatoire de Douai que le jeune Henri fit ses études avec Victor GALLOIS, avant d'entrer, en 1933, au Conservatoire de Paris dans les classes d'Henri BÜSSER (composition), Philippe GAUBERT (direction d'orchestre), Maurice EMMANUEL (histoire de la musique), Jean GALLON (harmonie, 1er prix en 1935) et Noël GALLON (contrepoint et fugue, premier prix en 1936). Des études prometteuses laissant présager une belle carrière :

1938 Premier Grand Prix de Rome pour la cantate L'ANNEAU DU ROI.
1941 Première œuvre jouée à Paris, SARABANDE, aux Concerts Pasdeloup
1942 Il est nommé chef de chant à l'Opéra de Paris.
1945-1963 Directeur du Service des illustrations musicales à la Radiodiffusion Télévision Française et des créations musicales à l'ORTF.
1948 Création de la SONATE POUR PIANO par sa femme, Geneviève JOY.
1951 Première audition radiophonique de sa SYMPHONIE N° 1, par l'Orchestre National, sous la direction de Roger DESORMIERE.
1953 Création du ballet LE LOUP, sur une chorégraphie de Roland PETIT.
1959 Création de sa SYMPHONIE N° 2, à Boston, direction Charles MUNCH.
1961 Il est nommé professeur à l'Ecole Normale de Musique de Paris.
1965 Création des METABOLES, à Cleveland, sous la direction de Georges SZELL.
1967 Il reçoit le Grand Prix National de la Musique.
1970 Création de TOUT UN MONDE LOINTAIN, par Mstislav ROSTROPOVITCH, au Festival D'Aix en Provence. Un grand succès avec l'œuvre bissée dans son intégralité.
Il est nommé professeur de composition au Conservatoire de Paris.
Début de la composition des FIGURES DE RESONNANCE pour 2 pianos.
1977 Création d'AINSI LA NUIT à Paris, par le quatuor PARRENIN.
1978 Composition et création de TIMBRES, ESPACE, MOUVEMENT (1ère version).
1981 Membre de l'American Academy and Institue of Arts and Letters à New York.
1985 Création de son concerto pour violon, L'ARBRE DES SONGES, au Théâtre des Champs-Elysées, sous la direction de Lorin MAAZEL.
1989 Création de MYSTERE DE L'INSTANT, par Paul SACHER à Zurich.
1991 Composition et création des CITATIONS, au Festival de Besançon.
1994 Il reçoit le Prix Praemium Imperial au Japon.
1997 Création de THE SHADOWS OF TIME, à Boston, par Seiji OZAWA.

Henri DUTILLEUX est l'un des compositeurs majeurs de la musique du 20ème siècle.
Son écriture se caractérise par une préoccupation poétique constante et une imagination débridée, alliées à une grande rigueur d'écriture: " Je suis un cartésien épris d'irrationnel ".Pourtant il se situe en marge de toute école, chapelle ou mouvement artistique : " Je ne suis pas un personnage très facile ; on dit : un inclassable, un indépendant ".Car DUTILLEUX est avant tout un compositeur épris d'authenticité, même si son écriture reste profondément ancrée dans la culture musicale française, polyphonique et impressionniste :" Un artiste, si génial qu'il soit, n'a jamais raison une fois pour toutes. Il a surtout raison par rapport à lui-même, à son œuvre ".

BIBLIOGRAPHIE
Henri DUTILLEUX par D. HUMBERT aux éditions Champion-Slatkine
Henri DUTILLEUX par P. MARI, éditions Hachette
Henri DUTILLEUX , Mystère et Mémoire des Sons par H. DUTILLEUX et C. GLAYMAN, éditions Acte Sud
Ainsi DUTILLEUX, par C. DESMARETS et J. M. LHOTE aux éditions Miroirs.

Présentation du reportage consacré aux femmes qui jouaient dans les orchestre des camps nazis 

http://branchum.club.fr/chanson.htm